Portrait de candidat #5 : Florian Favario

Florian Favario, le globe-trotter

Pour Florian Favario, le diable se cache dans le détail ! « Je vais toujours au bout des choses ! », confie-t-il avec détermination. Sans cesse à la recherche de la perfection, le jeune chef se prépare déjà pour le concours en adoptant une hygiène de vie irréprochable : beaucoup de sport, une alimentation saine, des entraînements tous les après-midis et soirs après son service… A l’image du palace dans lequel il officie, le célèbre Bristol parisien, Florian ne laisse rien au hasard et marie dans sa cuisine « générosité et précision des goûts ». « Participer au Bocuse d’Or est la suite logique de mon parcours : j’ai eu la chance d’exercer mon métier dans de nombreux pays étrangers, ce qui m’a ouvert à de nouvelles cultures culinaires. Ce concours représente une opportunité de rencontrer des chefs du monde entier et de continuer à progresser ». De ce passé de globe-trotter (plus d’une demi-douzaine de destinations à son actif), Florian tire une grande capacité de travail et d’adaptation. Ses qualités pour gagner : un environnement et un entourage exceptionnel, sous la houlette du MOF Éric Fréchon, qui l’inspire au quotidien.

CARTE D’IDENTITÉ

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :